Photo de Monsieur Mickael Rebaï

Mickael Rebaï

Décédé le 16 juillet 2021 à l'âge de 70 ans
Photo de Monsieur Mickael Rebaï
Mickael Rebaï
Décédé le 16 juillet 2021 à l'âge de 70 ans

Inhumation

location_on
Cimetière Rouges Terres
Rue de la Haie Bois-Guillaume
76230 Bois-Guillaume
vendredi 23 juillet 2021 à 11h00
groups

Message de la famille

Chère famille, chers amis,

C'est avec une grande tristesse que nous vous annonçons le décès de Mickael Rebaï survenu vendredi 16 juillet 2021 à Rouen.

Cet espace privé est destiné à recueillir vos condoléances ou le souvenir d’un moment passé.

Merci pour vos pensées.

map

Déroulé des obsèques

  • 1

    Repos en salon funéraire

    location_on
    Maison Funéraire
    3222, Route de Neufchâtel
    76230 Bois-Guillaume
    Du vendredi 23 juillet 2021 à 10h00 au vendredi 23 juillet 2021 à 10h45
  • 2

    Inhumation

    location_on
    Cimetière Rouges Terres
    Rue de la Haie Bois-Guillaume
    76230 Bois-Guillaume
    Le vendredi 23 juillet 2021 à 11h00

Faites livrer des fleurs à la famille de M. REBAÏ

Bouquet de deuil Empathie
storefrontPartenariat avec un artisan fleuriste local
volunteer_activism0,50€ reversés à Alzheimer France par bouquet
local_shipping Livraison à l’adresse de votre choix
menu_book

Hommages

Conservez un souvenir des hommages rédigés dans un beau livre

Exemple de livre hommage
Le livre hommage met à l'honneur les différents messages et photos partagés sur cet espace avec une mise en page élégante.

34 hommages ont été rendus

  • Alain Vom Hofe
    Il y a 2 ans

    C'est avec une infinie tristesse que je prends connaissance, ce jour, de la disparition de Mohamed. Nous nous etions côtoyés à Paris V dans les années 90, il y poursuivait sa thèse et j'exerçais en tant que  MCU. Nous nous sommes retrouvés à Université de Rouen en 1995 à la faveur de ma nomination en tant que PU.  Une collaboration très étroite s'est alors engagée avec pour point d'orgue la conception du laboratoire ICONES, dont il fût le directeur avisé. Je garde le souvenir  d'un collègue doté  d'une exceptionnelle  capacité de travail, largement mise à profit par ses collègues (pour toutes les tâches transversales complexes) ainsi  que par ses très  nombreux doctorants, dont il fût un véritable guide. Je n'oublierai pas l'homme passionné et intègre avec lequel - et pour lequel,  lorsqu'il s'est agi de faire reconnaitre  sur un poste de PU  ses immenses mérites - j'ai mené de rudes combats ... qui ont cimenté  une amitié indéfectible.   Mes pensées vont vers sa famille... Alain Vom Hofe  

    0 personne(s) aime cet hommage
  • Fiorenza Giganti
    Il y a 2 ans

    Recevez mes plus sincères condoléances dans ce moment difficile. J’ai connu le Professeur peu de temps, mais c’était une personne gentille, toujours souriante. Qu’il repose en paix. Fiorenza

    0 personne(s) aime cet hommage
  • Priscilla Nos
    Il y a 2 ans

    En ce moment difficile, j’aimerai vous rendre hommage à travers ces quelques lignes. Je n’ai malheureusement pas partagé beaucoup de moments à vos côtés, mais suffisamment pour avoir été marqué dès les premiers instants par votre grandeur, votre prestance et votre sagesse. Ensuite, j’ai tout de suite été sensible à votre sourire et votre regard rempli d’amour envers votre femme et vos fils, la profonde tendresse que vous aviez pour eux m’a beaucoup touchée. Des qualités qui me sont devenue familière car votre fils Julien possède les mêmes. A travers les récits qu’il m’a fait de vous, j’ai appris combien vous avez été dévoué envers les autres toute votre vie et ô combien il en est fier. Je n’ai aucun doutes qu’il prendra exemple sur vous et qu’il me rendra aussi fière que votre femme est fière de vous. Je garderai précieusement les gentils conseils que vous m’avez donnés afin de cuisiner le couscous comme le votre. Je n’arriverai jamais à vous égaler mais j’essayerai toujours de le faire avec autant d’amour que vous. Reposez en paix Priscilla

    0 personne(s) aime cet hommage
  • Isabelle PAUL
    Il y a 2 ans

    Aucun mot n’est assez fort pour exprimer ce que je ressens. J’ai eu la chance de partager d’innombrables moments inoubliables avec Mohamed REBAÏ. Il a très fortement contribué à me faire devenir ce que je suis aujourd’hui tant professionnellement que personnellement. Il continuera toujours à me guider.

    0 personne(s) aime cet hommage
  • Cyrielle Tabouret
    Il y a 2 ans

    Recevez toutes mes condoléances dans ce terrible moment. Que mes pensées vous accompagnent et vous aident à trouver la force de continuer malgré le vide qui s'est installé dans vos vies . Cyrielle

    0 personne(s) aime cet hommage
  • Brigitte et Alain le dantec parents de Christophe
    Il y a 2 ans

    Au revoir monsieur nous vous avons rencontré quand notre fils a passé sa thèse. Il était heureux et nous aussi. Nous vous serons toujours reconnaissant pour votre qualité d enseignement et pour votre écoute en vers Christophe. Aujourd'hui nous sommes fière de notre fils et nous sommes conscient que c est un peu grâce à vous s il est devenu ce qu'il est .christophe est en poste en Californie et enseigne à son tour. Nous avons une pensée pour vous et nous garderons de vous le souvenir d un grand homme,riche de son savoir, et toujours à l écoute.l heure est venu de vous reposer et de ne plus lutter pour rester.nous voulons soutenir vos proches et nous vous adressons un au revoir en paix .

    0 personne(s) aime cet hommage
  • Aude Charollais
    Il y a 2 ans

    Cher Professeur Rebai Cher Monsieur Cher Ami Vous êtes celui par qui tout fut possible Votre écoute intelligente et bienveillante Votre professionnalisme rigoureux A construit mon travail de recherche au delà de nos attentes Votre passion des neurosciences , du « patterns «  au comportement a été transmise à de nombreux psychologues et a servi à de nombreux enfants . Votre travail de recherche et d enseignement à nourrit cette discipline et il se poursuit au travers de vos enseignés. Votre vIsion et compréhension sage de « l Humain » m a guidé bien au delà du travail … Vous êtes un grand Professeur , un grand Monsieur , un Maître bienveillant Merci infiniment

    0 personne(s) aime cet hommage
  • Maria Pia Viggiano
    Il y a 2 ans

    Paris, Rouen et Florence : des lieux qui ne peuvent être que les noms d'une collaboration étroite et durable entre chercheurs du cerveau. Au lieu de cela, j'ai pu développer une forte amitié avec Amadi, puis avec sa chère Natalie, une relation toujours sincère, souriante. Chaque fois que nous parvenions à publier un article dans une revue scientifique, c'était une joie, mais c'était surtout un moment où l'affection s'est consolidée. Tu vas beaucoup nous manquer, cher Amadi.

    0 personne(s) aime cet hommage
  • Luciano Mecacci
    Il y a 2 ans

    J'ai rencontré Ahmadi alors qu'il était étudiant au Laboratoire de la rue Serpente au début des années 1980. Je l'ai suivi dans ses recherches, j'ai eu le plaisir de faire partie de la Commission de sa DEA, et nous avons publié ensemble divers articles scientifiques. Mais notre lien fut tout de suite celui entre amis fraternels, entre un Tunisien et un Italien dans le beau Paris de ces années-là. Pendant la journée, nous travaillions sous terre au Laboratoire en tant que chercheurs, puis Ahmadi travaillait comme gardien pendant la nuit. Je dînais souvent avec lui avant qu'il n'aille travailler la nuit dans les banques de l'avenue des Champs-Elysées. Ces difficultés initiales sont récompensées par une brillante carrière qui s'achève comme professeur à l'Université de Rouen. Bravo Ahmadi, tu as été un exemple de ténacité intellectuelle et d'honnêteté. Repose en paix mon ami. Luciano

    0 personne(s) aime cet hommage
  • Mohamed Ktari
    Il y a 2 ans

    Cher Mohamed, (انا لله وانا اليه راجعون) Tu étais un simple nom, associé à un numéro de téléphone que ton frère m’a communiqué quand j’ai débarqué en 1982 à Paris pour mes études. Dès notre première rencontre, tu étais mon point de chute et mon soutien qui m’a éclairé, aidé à m’installer et m’intégrer à la vie Parisienne. Tu m’as impressionné par ta gentillesse, ton hospitalité et tes grandes qualités et valeurs humaines. De très loin me reviennent les souvenirs des moments qu’on a passés ensemble dans le sous-sol des locaux de Paris V rue serpente. J’étais parmi tes premiers sujets pour enregistrer les activités cérébrales évoquées. C’était le début de tes travaux de recherches pour ton D.E.A. Je me souviens aussi avec un grand plaisir des moments agréables qu’on avait partagés au quartier Latin durant nos années d’études et de recherches. Ta présence le jour de la soutenance de ma thèse de Doctorat à l’Ecole Centrale en janvier 1986 était un réconfort inouï. Tu étais pour moi l’Ambassadeur de ma famille et de la Tunisie entière. Tu étais mon meilleur ami sur lequel j’ai toujours compté. Au fil des années notre relation s’est bien développée et tu es devenu mon Frère au vrai sens du mot et ta famille est devenue la mienne et elle le restera toujours. Nous avons partagé beaucoup de points communs concernant notre amitié qui était fondée essentiellement sur une confiance totale et un respect mutuel. J’ai beaucoup apprécié ton ouverture d’esprit, ton courage et ta détermination. Tu étais perfectionniste à jamais dans ton travail, tes raisonnements, tes démarches et tes pensées. Tu étais discret, très attentif aux besoins des autres et très serviable. Ton dévouement et ta bienveillance ont fait de toi un Homme très respectueux. Ta patience, ta volonté d’apprendre et ton intelligence t’ont valu la polyvalence, la compétence et ont fait de toi un Brave très doué. Par ton talent de psychologue, tu arrives à consoler les plus tristes et afficher le sourire des plus malheureux. Par ta persévérance, ton obstination et ta vigueur, tu as laissé ton empreinte aussi bien par tes travaux de recherches que par la formation et l’encadrement de tes étudiants. Avec beaucoup de sacrifices tu as contribué au développement de la psychologie et des neurosciences à l’université de Rouen. Tu étais toujours présent et partant pour les bonnes causes. Tu étais motivé et motivant, passionné et passionnant, à l’écoute et aux services des autres. Tu étais vraiment un Homme digne de ce nom. Je suis très fier de t’avoir connu. Je regrette énormément que nous n’ayons pas pu nous voir cette année à cause de la situation sanitaire. L’annonce de ton décès nous a fait sombrer dans une grande tristesse. Ton départ m’a fait perdre un Frère très cher et a provoqué un vide que personne ne pourra combler. Je garderai de très bons souvenirs, tu resteras dans ma mémoire et dans mon cœur, comme la meilleure personne que j’ai côtoyée. Merci Mohamed pour tout ce que tu as fait, merci pour tous les moments de plaisir et rencontres agréables partagées. Repose en paix Mohamed, mon amitié sincère, fidèle et reconnaissante t’accompagne, ainsi que toute ta famille, avec mes souhaits les plus profonds de nous réunir au Paradis Incha-Allah. C’est avec une profonde tristesse que j’écris ces quelques mots pour exprimer mes sincères condoléances et celles de ma famille, pour ta gentille Femme, tes braves Garçons, ton Frère et tes Sœurs, tes Proches, tes Ami(e)s et collègues. Ton frère Mohamed. (انا لله وانا اليه راجعون)

    0 personne(s) aime cet hommage
send

Prévenir les proches

local_florist Faire livrer des fleurs